Tricot

Appelée petite trique ou tricot au XVIe siècle, d’où le nom donné à la technique, l’aiguille est alors en bois. On constate aussi que si des légendes existent de déesses et héroïnes antiques qui comme Arachné ou Pénélope tissent, on n’en connaît aucune qui tricote. L’origine du tricot est obscure, et sa datation est incertaine.


Dès le XIVe siècle, la technique du tricot s’est fortement répandue en Europe du Sud et dans certaines villes allemandes autour de la Baltique. La peinture la montre avec précision en représentant des madones dite « au tricot ». Le tricot se fait en rond, sur un jeu de quatre ou cinq aiguilles, probablement métalliques, non crochetées, tenues par les paumes, le fil dans la main droite. De fait les tricoteurs utilisent alors de deux à cinq aiguilles pour tricoter des fils de coton, de soie ou de laine, ils pratiquent déjà le jacquard.


C’est au XVIIe et XVIIIe siècle que le tricot prend de l’ampleur puisqu’il devient le passe-temps des femmes de la noblesse. Marie-Antoinette ainsi que le Roi Frédérique II de Prusse sont des adeptes du tricot. Au XIXe siècle, l’art du tricotage devient si populaire que les journaux publient des gravures de mode présentant des modèles de tricot ainsi que les explications de confection. Plus tard, le tricot se répand dans toutes les classes sociales aussi bien chez les bourgeois que chez les familles plus modestes. Après une phase de déclin et de dépréciation, avec notamment l’arrivée de l’industrie textile, le tricot, de nos jours redevient tendance, avec l’engouement du fait main, les artistes adeptes du tricot, l’utilisent depuis les années 2000 comme moyen d’expression et de grands couturiers le réintroduisent dans leurs collections.


Crochet

Le crochet est un domaine de la broderie parce qu'il se pratique par points, comme la broderie à l'aiguille. On connaît le point de filet - les points ajourés- les points de relief - les points opaques - les points de bordures. Et des techniques plus originales, comme le crochet à la fourche - le crochet tunisien - le tissage.


Le matériel utilisé varie selon l'ouvrage à réaliser : le crochet et le  fil crochet peuvent avoir des matières et des grosseurs différentes. Les fils pour le crochet, généralement mercerisés, sont différents des fils à broder. Le crochet est une tige en acier, en aluminium ou en plastique. Grâce à son extrémité en forme de crochet, il permet de tirer le fil. Le diamètre du crochet varie de 0.60 à 7mm. Il est adapté à la nature du fil : plus le numéro du crochet est petit plus le fil à crocheter est fin. Pour savoir quel crochet utiliser, il suffit de se reporter aux indications sur l'étiquette de la pelote de fil à crocheter.



Nos réalisations

Broderies librement adaptées